Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu mairie | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie d'Ancenis

Recherche

Menu principal

ACTUALITÉS

AccueilRestez informés > ActualitésAncenis – Saint-Géréon : le « oui » des conseils municipaux
Envoyer à un ami

Ancenis – Saint-Géréon : le « oui » des conseils municipaux

Publié le 2 mai 2018
Après une longue période de plusieurs mois marquée par la contribution citoyenne sur l’avenir de l’agglomération (Initiatives Citoyennes en Pays d’Ancenis), les conseils municipaux d’Ancenis et de Saint-Géréon se sont prononcés. Ce fut un « oui » franc et massif à la création d’une commune nouvelle.

Quinze voix pour et un blanc à Saint-Géréon, unanimité 29 voix pour à Ancenis, la fusion des deux communes pour créer en une entité de près de 11000 habitants a été largement approuvée par les deux conseils municipaux ces dernières semaines. La décision définitive appartient maintenant à la préfète de Loire-Atlantique qui a le pouvoir de prendre un arrêté créant la commune nouvelle, vraisemblablement au 1er janvier 2019.
Les deux conseils municipaux ont également approuvé les modalités de cette création. Il s’agira d’une fusion totale, ce qui exclut le maintien de communes déléguées, sources de complications administratives et de fonctionnement plus lourd. Le futur conseil municipal comprendra jusqu’en 2020 les élus des deux communes.
Après les prochaines élections, le conseil municipal d’Ancenis-Saint-Géréon aura 35 membres au total alors qu’en 2014, 52 personnes avaient été élues sur les deux villes. Le siège de la commune nouvelle se situera à la mairie d’Ancenis, une mairie annexe étant conservée à Saint-Géréon. Enfin, le nom de la future commune associera les deux entités, ce sera Ancenis-Saint-Géréon.
Réalité géographique et organisation institutionnelle vont donc se rejoindre. L’harmonisation fiscale entre les deux communes se réalisera progressivement, sur douze ans, comme le permet la législation. Une chose est sûre, la ville-centre nouvellement renforcée disposera d’une puissance beaucoup plus en adéquation avec le dynamisme d’un territoire de 67 506 habitants aujourd’hui. Pouvoir réunir les forces industrielles, commerciales et agricoles des deux villes constitue une bonne raison d’appréhender l’avenir avec beaucoup d’espoir.

Retour à la page précédente