Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu mairie | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie d'Ancenis

Recherche

Menu principal

AccueilCadre de vie et travaux > Projet Cœur d’Ancenis 2017L’aménagement des halles et de l’espace public
Envoyer à un ami

L’aménagement des halles et de l’espace public

 
Le programme qui concerne l’hyper-centre vise à rendre le cœur de ville plus attractif afin qu’il batte plus fort. Cette modernisation répond aux attentes et aux besoins contemporains : davantage de places aux piétons et aux vélos, circulation automobile et stationnement mieux régulés, espaces publics sécurisés et partagés. Il s’agit d’un espace où il fait bon vivre avec deux parvis devant les halles et la mairie.

Les halles : un nouvel espace commercial de 600 m2 ouvert tous les jours

Au cœur du projet, un bâtiment emblématique : les halles d’Ancenis, mitoyennes avec la mairie. Elles sont le cœur névralgique de l’hypercentre et ont vocation à dynamiser sa vie commerçante.
Elles sont donc réaménagées par le cabinet Linea, en interface permanente avec l’architecte-urbaniste du projet Cœur d’Ancenis.

L'intérieur des halles avec des volumes clairs et spacieux.
L’intérieur des halles avec des volumes clairs et spacieux.

Deux commerces sont ont actuellement investi leur espace : la pharmacie et le salon de thé "Affini’Thé". Une boulangerie-snack et une supérette, qui ont réservé des emplacements, viendront compléter l’espace prochainement. Ces commerces redonneront une vie quotidienne à cet espace apprécié des Anceniens.
La réussite commerciale et l’animation des halles est un enjeu fort de la Ville, attentive à leur qualité et à l’accessibilité de tous.

L’aménagement de l’espace public inspiré par la Loire

L’architecte-urbaniste Benoit Garnier parle de projet identitaire quand il évoque les aménagements. Ceux-ci ont été conçus en référence à la Loire comme le montrent les matériaux et les essences végétales choisis.

Le pavage
Le pavage

Le pavage calcaire de l’espace public s’inspire du graphisme et de la matière calcaire des bras asséchés ou des digues de la Loire. Un élément en granit crée un socle aux halles et à la mairie évoquant le quai ou la pile d’un pont.

Une végétation spécifique
Une végétation spécifique

La palette végétale des places se rapproche de la végétation des abords du fleuve et lui emprunte ses teintes. Vivaces, arbustes et graminées composent les massifs.

Deux importants parvis sont donc créés place Maréchal Foch (devant la mairie) et place Alsace Lorraine (devant les halles). Dans la rue Rayer, l’espace est partagé avec un sens unique de circulation.
Entre la rue des Douves, via la place Jeanne d’Arc et le boulevard Schuman, la voie a un double sens de circulation.

Le stationnement est possible principalement le long de cette voie en double sens et le long de la rue des Halles.

Enfin, l’éclairage public est rénové tout comme le mobilier urbain avec des appui-vélos et des bancs.

Document PDF - 761.8 ko
Document PDF - 559.3 ko