Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu mairie | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie d'Ancenis

Recherche

Menu principal

AccueilEconomie et commercesMarché du jeudi et samedi
Envoyer à un ami

Marché du jeudi et samedi

 

Déplier/ReplierLocalisation

Deux marchés par semaine : le jeudi et le samedi

Le marché d’Ancenis est l’un des plus gros marchés de Loire-Atlantique. Les Anceniens profitent de deux marchés hebdomadaires :
- tous les jeudis matin de 8h à 13h dans le centre-ville, place Saint-Pierre, place Maréchal Foch, sous la halle des Vinaigriers.
- et le samedi matin de 9h à 13h en face du château sur le parking rue du Pont.

Un marché depuis plus de 400 ans

Marché début du siècle
Marché début du siècle

Le marché d’Ancenis a fêté en 2006 ses 400 ans. Reconnue dans le paysage commercial régional, cette manifestation a traversé les époques et les événements historiques. La duchesse de Mercoeur, qui a aujourd’hui une allée à son nom dans le quartier Rohan, en est à l’origine.

La duchesse de Mercoeur est née Marie de Luxembourg, elle épousa Philippe de Lorraine, duc de Mercoeur et baron d’Ancenis. Ce dernier fut nommé gouverneur de Bretagne en 1582 par le roi Henri III et devint, par la suite, chef de la ligue catholique qui contesta l’arrivée d’Henri IV, d’origine protestante, alors que les guerres de religion faisaient rage.

Après de nombreuses tractations, Mercoeur finit par se soumettre et Henri IV promut l’Edit de Nantes en 1598. Cela se conclut également par le mariage de Françoise de Lorraine, fille unique du duc et de la duchesse de Mercoeur, avec César de Vendôme, fils naturel d’Henri IV et de Gabrielle d’Estrées. En 1602, la duchesse de Mercoeur fit édifier la chapelle du château d’Ancenis (toujours visible au nord du logis Renaissance).

Marché début du siècle
Marché début du siècle

En mars 1606, elle obtient du roi Henri IV les lettres patentes établissant à Ancenis une foire par an et un marché par semaine, leur donnant ainsi une existence légale. Des halles en bois (à la place des halles actuelles) abritaient le marché depuis au moins le XVe siècle.

Le 6 septembre 1623, la duchesse de Mercoeur s’éteignit au château d’Anet. Elle fut enterrée au couvent des Capucins, du Faubourg Saint-Honoré, qu’elle avait fait construire.

Les informations sur la duchesse de Mercoeur ont été communiquées par l’ARRA (Association de Recherches sur la Région d’Ancenis).